Annonces

 

L'association recherche un(e) directeur(trice)


Détail du poste
• Intitulé : Directeur (rice)
• Lieu : Seine-et-Marne - Siège social basé à Meaux
• Date de prise de poste : Au plus tôt
• Rattachement hiérarchique : Conseil d’Administration


Description des missions (liste non exhaustive) :


1. Développement stratégique
Décliner la stratégie définie par le Conseil d’Administration
Participer au développement de nouveaux dispositifs ou à la recherche et au suivi d’appels à projets favorisant le développement de l’association et la recherche de financements complémentaires ;
Suivre et dynamiser les offres de services de l’association, développer et coordonner leur valorisation


2. Pilotage des activités en lien avec l’équipe et le Conseil d’Administration
Proposition, impulsion et mise en oeuvre des actions et des projets conformes au projet associatif et aux valeurs de l’association et qui prennent en compte l’évolution des politiques publiques
Pilotage, organisation et mise en place des outils de suivis d’activités et de comptes rendus du travail réalisé (enregistrement, suivi, exploitation statistiques)
Organisation, préparation et rédaction du rapport d’activité, présentation à l’assemblée
Préparation des assemblées générales, conseils d’administration, réunions de Bureau


3. Gestion administrative et financière de l’association
Préparation, négociation et suivi des demandes de subventions
Veille et application des évolutions et dispositions légales (notamment sociales et fiscales, mise en oeuvre RGPD)
Préparation et suivi de la comptabilité (factures, variables de paies, salaires…)
Définition et gestion des moyens logistiques, matériels, et financiers nécessaires au fonctionnement de l’association
Participation aux travaux de préparation des budgets et de contrôles annuels
Pilotage et suivi de la réalisation des budgets, de la trésorerie

 

4. Communication et Représentation
Mise en place des documents de communication interne (livret d’accueil...)
Développer et mettre en oeuvre la communication externe (supports de communication, diffusion d'informations, de statistiques, site internet, réseaux sociaux...)
Représentation de l’association (commissions, réunions…)
Promotion de l’expertise de l’association en faveur du développement de dispositifs
Relations avec les partenaires extérieurs (impulser et développer les partenariats institutionnels)
Participation aux évènements fédération (Assises nationales, réunion des directeurs…)
Représentation et coordination de la prise en charge associative dans le cadre des évènements collectifs (réunion préfecture, CLAV…)


5. Management et animation des équipes
Recrutement du personnel salarié (prépare et négocie les contrats de travail)
Choix et gestion des intervenants quel que soit le statut (bénévoles, occasionnels etc.)
Organisation du travail, formalisation des rôles de chacun et gestion des compétences (développer la complémentarité et la cohésion des équipes)
Gestion du personnel et RH (réunions d’équipes, réalisation des entretiens annuels professionnels, mise en oeuvre de plans de formations…)
Relations sociales (mettre en oeuvre les conditions du dialogue social, garantir le bon fonctionnement des instances représentatives du personnel)


Profil et Principales compétences professionnelles :


Savoirs - Compréhension du rôle et enjeux d’une association d’aide aux victimes : place de l'éthique, lien avec l'analyse des besoins des populations, avec les politiques publiques - Compétences managériales : conduite d'une équipe, analyse stratégique, capacité à prendre des décisions, à manager les projets - Connaissances générales en droit social et en droit du travail, en gestion Formation recommandée - Niveau BAC+4/5 - Diplôme en sciences humaines et/ou en droit - CAFDES ou équivalent en gestion - 5 ans d’expérience professionnelle minimum à un poste similaire - Connaissance de l’associatif souhaitée Complémentaires - Module FV de base (gratuit – 35H) Savoirs faire et savoirs être - Capacité à la communication (écoute, disponibilité, sens du contact, écrit) - Esprit de synthèse - Capacité à développer des partenariats, et à impulser une dynamique de travail - Être diplomate, autonome, travailler en discrétion et garantir la confidentialité - Savoir gérer les priorités - Sens de l’organisation - Capacité à créer un climat de confiance et de convivialité - Savoir prendre des initiatives


Conditions contractuelles :
• Statut : Cadre. Code du travail
• Salaire : A discuter
• Variables : Frais de déplacements et de transports - Tickets restaurant - Mutuelle.

 

Candidatures à adresser à contact@avimej.org

 

(Annonce mise en ligne le 11 mai 2021)

 

L'association recherche des intervenant(e)s sociaux(ales) en gendarmerie (ISCG)

 

4 postes à pourvoir avec positionnement physique respectif sur :
Chelles – Lagny-sur-Marne – Villeparisis – Nangis/Mormant

 

CDD de 3 ans

1. Préambule
L’intervention sociale en commissariat et en gendarmerie s’inscrit dans le cadre de la politique publique de prévention de la délinquance, de lutte contre la récidive, de prévention et de lutte contre les violences intrafamiliales, faites aux femmes, et l’aide aux victimes et aux personnes en difficulté. Conformément à l’article L 121-1-1 du Code de l’action sociale et des familles (CASF), il s’agit d’un dispositif d’action sociale qui se distingue de l’aide aux victimes pour laquelle il vient en complémentarité. Son officialisation repose sur les circulaires interministérielles des 1er août et 21 décembre 2006 relatives à l’extension des intervenants sociaux dans les services de police et de gendarmerie qui constituent le cadre de référence du dispositif.


2. Localisation
4 localisations distinctes par poste : Chelles – Lagny-sur-Marne – Villeparisis – Nangis/Mormant


3. Missions de l’intervenant social
L’intervenant social en commissariat est amené à recevoir toute personne, majeur, mineur, victime ou mis en cause, concernée par une affaire présentant un volet social dont les services de police ou gendarmerie ont été saisis. L’activité de l’intervenant ne doit pas se substituer à la fonction de traitement social ou à des champs professionnels relevant d’autres acteurs.
❖ Accueil des victimes et/ou des personnes en situation de détresse sociale et écoute active en évaluant la nature des besoins sociaux, repérées dans le cadre de l’activité des forces de l’ordre.
❖ Intervention sociale de proximité selon la situation de crise, voire d’urgence.
❖ Participation au repérage des situations de détresse sociale afin de prévenir une éventuelle dégradation.
❖ Ecoute, informations et orientations spécifiques vers les services sociaux de secteur, spécialisés et/ou les services de droit commun.
❖ Facilitation du dialogue et du lien interinstitutionnel entre les services de sécurité publique et la sphère socio-médico-éducative et judiciaire. Participations à des actions de sensibilisation en ce sens.
❖ Contribution à l’observatoire national du dispositif en complétant régulièrement la grille statistique du Ministère de l’Intérieur.
Intitulé du poste :

4. Compétences et qualités requises
Diplôme de travail social délivré par l’État (ASS/ES/CESF)
Expérience professionnelle de 1 à 3 ans minimum auprès de tous publics.
Connaissance des partenaires de la sécurité et de la prévention de la délinquance ainsi que des partenaires institutionnels, sociaux et associatifs (connaissance de leurs compétences respectives et des dispositifs de droit commun).
Sensibilisation aux champs juridiques et de la victimologie, de la criminologie. Sensibilisation aux compétences et missions policières et/ou de la gendarmerie
Aptitudes relationnelles. Capacités d’écoute. Adaptabilité, disponibilité, autonomie, discrétion, sens du contact, travail en équipe et en partenariat.


5. Recrutement
L’intervenant est employé par l’association AVIMEJ-FV77. Son recrutement sera réalisé par décision concertée entre le Procureur de la République, le Directeur du cabinet de la Préfecture, le Directeur de la sécurité publique, le Conseil Départemental, ou leurs représentants, et la direction de l’association AVIMEJ-FV77.
L’autorité hiérarchique et fonctionnelle de l’intervenant social est placée sous le contrôle de la Direction de l’association AVIMEJ-FV77. Les conditions de mise en oeuvre de la mission sont organisées dans le cadre d’une convention entre l’AVIMEJ-FV77 et la direction départementale de la sécurité publique, dans le respect des conditions de travail et des règles du droit du travail imposé à chaque salarié de l’association AVIMEJ-FV77.


6. Durée du poste
CDD d’1 an. L’intervenant social sera employé par l’AVIMEJ-FV77 rattaché par un contrat à durée déterminée de droit privé. Les postes ne pourront être reconduits que sous réserve du financement fléchés et affectés à la création de ce poste.


7. Base de rémunération
1970 € bruts sur la base d’un temp plein. Conditions de travail : Code du travail.


8. Qui contacter ?
Adresser les candidatures en précisant l’intitulé du poste à contact@avimej.org

 

(Annonce publiée le 17 mai 2021)

 

 

L'association recherche, dans le cadre de sa mission d'aide aux victimes d'infractions pénales, une personne pouvant intervenir occasionnellement en qualité d'administrateur ad hoc :

 

- Les missions : accompagner et représenter dans la cadre de procédures judiciaires des mineurs victimes d'infractions pénales (l'administration ad hoc intervient dans les cas où les parents du mineur sont dans l'incapacité de défendre les intérêts de leur enfant ou lorsqu'ils sont eux-mêmes auteurs de l'agression).

 
- Le profil : une connaissance de la procédure judiciaire est souhaitable, ainsi que des qualités humaines et un sens de l'écoute.

 

- Le statut : collaborateur occasionnel du service public, indemnisé par l'association. Le temps dédié à l'association serait d'environ 5 à 7 jours par mois.

 

 

Contacter l'association au 01 75 78 80 17 ou sur direction@avimej.org

 

(Annonce publiée le 21 mars 2018)

 

L'association recrute un(e) juriste CDD de 6 mois à temps plein ou à temps partiel (60%minimum) :

 

Conditions et contexte d’exercice :

 

❖ Au sein d’une équipe pluridisciplinaire (juristes, psychologues, médiateurs, délégués du Procureur).

❖ Conditions statutaires basées sur la règlementation du Code du Travail.

 

Missions principales :

 

Le/La juriste de l’association informe et apporte son soutien en matière juridique et judicaire auprès de la victime et du justiciable.

 

❖ Accueil des victimes et des justiciables dans différents lieux de permanences

❖ Tenue des permanences au bureau d’aide aux victimes

❖ Écoute adaptée, information sur les droits, accès aux droits

❖ Traitement et suivi des dossiers victimes

❖ Évaluation des situations et rédaction de rapports (notamment dans le cadre de dispositif justice)

❖ Relationnel interne et externe

❖ Réalisation d'un suivi administratif ; enregistrement et statistique des situations rencontrées

 

Compétences professionnelles :

 

❖ Niveau BAC+4/5 en droit

❖ Connaissance transversale du droit

❖ Connaissance de la procédure pénale, du droit des victimes et des droits spécifiques (accident de la circulation, terrorisme…)

❖ Capacité rédactionnelle

❖ Capacité à rendre accessible le droit et à expliquer

❖ Capacité à travailler en interaction avec les autres salariés et les partenaires

❖ Autonome, empathique et à l’écoute

 

 

Contacter l'association au 01 75 78 80 17 ou sur direction@avimej.org

 

(Annonce publiée le 5 février 2021)